Le FN à 22% : l’UMPS le savait et a falsifié les sondages

Publié le par Claire

7047964135_dcd552f2d3.jpg

Le FN à 22% : l’UMPS le savait et a falsifié les sondages

 


 

Emmanuel Ratier, au cours du Libre Journal du 13 Février 2012, affirmait avec certitude que Nicolas Sarkozy possédait les vrais chiffres du sondage concernant les intentions de votes des Français pour l'élection présidentielle 2012.
Il affirme que le FN était "extrêmement haut"; ce sont ses termes. Marine Le Pen était à égalité voire au dessus du candidat de l'UMP. Les "sources" du journaliste lui ont révélé que l'information de l'opinion publique avait été transmise même à Hollande (PS) et on peut imaginer que les patrons de médias étaient au courant. Tous ont retenu l'information secrète et ont diffusé de fausses informations à la population.

Jean-Luc Mélenchon est également concerné : les médias auraient sciemment rabaissé son score dans l'opinion en vue de forger l'opinion. 

Le sombre avenir par Olivier Delamarche

Commenter cet article