Pour que Monsanto & Consorts ne soient pas le futur de nos enfants...

Publié le par Claire

Pour que Monsanto & Consorts ne soient pas le futur de nos enfants

 

 

Nos enfants nous accuseront

 

Dans un petit village français au pied des Cévennes, le maire a décidé de faire face, a décidé de réagir en faisant passer la cantine scolaire en Bio. Ici comme ailleurs la population est confrontée aux angoisses contre la pollution industrielle, aux dangers de la pollution agro chimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible, un combat pour que demain nos enfants ne nous accusent pas.

 

 

Publié dans Complot

Commenter cet article