Sécurité alimentaire : les députés refusent l’autorisation de la « colle à viande »

Publié le par complotmondial.over-blog.fr

5130778991_02042bfdc6.jpgLe Parlement européen a opposé son veto à l’autorisation de la thrombine, substance dérivée des parties comestibles des porcs et des bovins, en tant qu’additif alimentaire. Les députés ont estimé que l’utilisation de cette « colle à viande » trompait les consommateurs, en permettant aux industriels de présenter des produits recomposés sous forme de morceaux entiers.
La Commission européenne avait proposé d’ajouter la thrombine porcine et bovine à la liste des additifs alimentaires autorisés par l’UE. L’objection, soulevée par la commission parlementaire pour la santé publique et la sécurité alimentaire, a été soutenue par une courte majorité lors du vote en plénière ce mercredi (370 voix pour, 262 voix contre et 32 abstentions).

Le Parlement a ainsi exercé son droit de veto, selon la procédure dite de « réglementation avec contrôle », qui permet aux élus de rejeter les mesures d’exécution de la législation européenne proposées par la Commission.

Les autorités nationales restent néanmoins compétentes pour décider de l’autorisation de la thrombine en tant que substance destinée à la simple transformation des aliments (« auxiliaire technologique ») et non à la consommation en tant que telle.

Publié dans Europe en crise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article